Panel de mutations des cancers bronchiques

Les cancers bronchiques peuvent être subdivisés en sous-types moléculaire en fonction des mutations portées par les gènes analysés dans le panel mutationnel poumon BRAF, EGFR, HER2, KRAS, MET exon 14, NRAS, PIK3CA,
La recherche des mutations EGFR 4 exons (18, 19, 20, 21) et KRAS 2 exons, (2, 3) fait partie du bilan diagnostic en vue de la mise sous traitement par inhibiteurs de l’EGFR, Codes RIHN N524

Les mutations de BRAF induisent une activité kinase augmentée ou réduite selon leur position modifiant le pronostic en fonction des traitements. Les mutations BRAF V600X font partie du bilan diagnostic pour la mise sous traitement combiné inhibant BRAF et MEK, Codes RIHN N501, N531

Les mutations de la voie PI3KCA/Akt peuvent expliquer des résistances aux inhibiteurs de l’EGFR, Code RIHN N531

Les mutations activatrices de l’exon 20 du gène HER2 signent une sensibilité aux anti-HER2 et aux inhibiteurs de HER2.

Posted in: Tumeurs solides, Tests